L'Air du Temps


bienvenue sur notre forum



 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Derniers sujets
» " Prénom à Féter " et " Ephémérides du jour "
par michou Jeu 18 Jan - 6:42

» gateau au chocolat
par Nicky Ven 27 Oct - 8:51

» Plat vite fait bien fait...
par Grillon Lun 23 Oct - 11:30

» Animaux-Les Primates
par Anyette Ven 12 Mai - 16:03

» Coca Colaphile
par coppamozza Lun 8 Mai - 20:24

» Animaux Actualités
par michou Ven 21 Avr - 11:52

» Animaux Les félins
par Nicky Jeu 30 Mar - 11:32

» oeufs
par Marialys Lun 20 Mar - 11:41

» Gâteau au lait concentré sucré
par Marialys Lun 20 Mar - 10:54

» Le Pez "distributeur de bonbons"
par Coca Cola Sam 18 Mar - 19:48

» Nos votes
par Mars Ven 17 Mar - 8:49

» Galettes de dinde
par michou Jeu 16 Fév - 10:24

» Gratin de pommes de terre à la moutarde
par michou Jeu 16 Fév - 10:23

» Aumonières de saumon fumé au citron
par michou Jeu 16 Fév - 10:20

» Gâteau aux fruits
par michou Jeu 16 Fév - 10:16

» confiture d'oranges amères
par michou Jeu 9 Fév - 8:37

» choucroute alsaciennne au four
par Anyette Lun 28 Nov - 7:47

» Flan sans gluten, ni lactose
par michou Jeu 25 Aoû - 8:44

» huile parfumée
par Grillon Ven 12 Aoû - 18:33

» terrine de lentilles au saumon
par Nicky Jeu 28 Juil - 20:30


Partagez | 
 

 Parlons des fines herbes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
douceur



Féminin
Nombre de messages : 20220
Age : 74
Localisation : 54
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Parlons des fines herbes   Mer 18 Mai - 12:13

Le thym



Le thym, nommé «farigoule» par les Provençaux est, avec le serpolet, un des rois de la flore des garrigues qu'il embaume de son parfum unique, rappelant celui du citron ou de la verveine. Dans ces «thymeraies » sauvages, on trouve différentes espèces : le thym laineux, le thym blanc, le thym germandré.
Sa culture nécessite peu de soins, il se contente aussi bien des terres légères que des terres pierreuses. Frais ou sec, il est délicieusement parfumé et se conserve presque éternellement dans une boite en fer, pour les plats d'hiver. Avec le laurier, le persil, l'oignon et la carotte, le thym est l'un des bons génies du bouquet garni.
Il entre aussi dans de multiples préparations et se met à toutes les sauces ! Les cuisiniers le savent bien : soupes, pot-au-feu, viandes rôties, grillées, marinées, daubes, terrines, blanquettes, sauces tomates...
On peut aussi en glisser un brin dans l'huile des olives, parfumer des fromages de chèvre, voire même les figues sèches. Tout comme le romarin, on peut utiliser des branchettes de thym trempées dans l'huile pour badigeonner viandes ou poissons à faire griller.

Le romarin







Il est présent dans toute la cuisine du Midi mais gagne de plus en plus de terrain sur d'autres fronts en se liant aux viandes blanches, saucisses, canards, lapins, gigots. En Provence, il fait partie du bouquet garni traditionnel comme de la marinade des olives, ou encore, tient compagnie aux petits fromages de chèvre macérés dans l'huile.
N'hésitez pas d'ailleurs, à le faire baigner dans l’huile à laquelle il transmettra discrètement son arôme. Utilisez-en quelques brindilles en guise de pinceau, huilé, pour badigeonner brochettes ou grillades, ou faites carrément brûler des tiges dans le foyer du barbecue.
Ajoutez un brin de romarin à la cuisson des légumes secs (pois chiches, fèves, lentilles) qui seront ainsi plus digestibles. Un truc de pêcheurs de Provence : ils utilisent ses fleurs d'un bleu pâle rappelant l’azur, en infusion pour mieux digérer la bouillabaisse.



A demain
Revenir en haut Aller en bas
Grillon
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 62367
Age : 70
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Parlons des fines herbes   Mer 18 Mai - 20:34

c'est bien de chez moi ça
ça sent bon la garrigue
merci Douceur

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Nicky
fondatrice administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25676
Age : 67
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Parlons des fines herbes   Jeu 19 Mai - 10:19

douceur

j'ai du thym dans une jardinière, il a gelé avec les -15° de cet hier, je l'ai coupé à ras et il est reparti de plus belle ...

___________________________


  bonne journée  Nicky ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/nicky
douceur



Féminin
Nombre de messages : 20220
Age : 74
Localisation : 54
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Parlons des fines herbes   Jeu 19 Mai - 14:54

Le cerfeuil : léger comme une dentelle...



Ses feuilles plusieurs fois subdivisées et profondément découpées ressemblent à celles du persil frisé, mais sont d'un vert plus tendre. Son odeur est fortement anisée lorsqu'on le froisse. Il possède un tas de noms amusants : au Moyen-Age, c'était le « persil des riches ». On l'appelle aussi « persil d'âne, fausse ciguë, fougère musquée », etc.
Avec la ciboule et le persil, il compose une harmonie de goût et d'arôme très agréable à condition d'être haché au moment de servir.
Il ira très vite rejoindre les salades, les légumes sautés ou cuits à la vapeur, les sauces fines. On peut en abuser dans les plats froids en gelée ou les farces vertes. Cuit, il perd une bonne partie de son parfum, mais c'est un régal dans une omelette ou un potage. On dit que la célèbre Ninon de Lenclos se lavait le visage avec une poignée de feuilles de cerfeuil dans un litre d'eau bouillante.


La ciboulette : fine et parfumée...



Elle tire son nom botanique de deux mots grecs: skoinos (Jonc) et prason (poireau) qui, réunis, signifient « poireau à forme de jonc ». Mais pour les jardiniers et les cuisiniers, ciboule et ciboulette sont des cives également appelées civette, intermédiaires entre l'ail et l'oignon qui ont donné leur nom au « civet », primitivement appelé ragoût de gibier.
La ciboulette fait partie des « fines herbes », notamment dans les omelettes dites aux fines herbes où elle se marie le plus souvent avec le persil. Nul ne pourrait s'en passer pour confectionner une sauce verte.
Revenir en haut Aller en bas
Grillon
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 62367
Age : 70
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Parlons des fines herbes   Jeu 19 Mai - 16:01

merci pour ces nouvelles fines herbes

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Nicky
fondatrice administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25676
Age : 67
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Parlons des fines herbes   Ven 20 Mai - 11:29

douceur, j'aime toutes les herbes, un peu moins la coriandre

___________________________


  bonne journée  Nicky ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/nicky
douceur



Féminin
Nombre de messages : 20220
Age : 74
Localisation : 54
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Parlons des fines herbes   Ven 20 Mai - 14:40

Le persil



D'origine méditerranéenne, le persil n'a pas d'âge... De tous temps, les hommes ont su tirer partie de sa graine, de sa tige et, bien sûr, de ses feuilles. On utilisait beaucoup les tiges et les feuilles de persil dans les banquets romains, dans le but de dissiper les vapeurs d'alcool. Comme le laurier, il servait aussi à tresser des couronnes pour honorer les champions.
Aujourd'hui, nul n'ignore ses qualités vitaminiques. Il s'agit de la plante qui contient le plus de vitamines C et A, sans oublier les vitamines B1, B2, B3 ou PP, B5 et B6.
Faut-il le choisir plat ou frisé? il s'agit d'une simple affaire de goût et d'utilisation. Le persil à feuilles simples et plates est plus riche en saveur. Le persil frisé compose, lui, d'appétissants décors de verdure. L'idéal est de disposer des deuxen permanence.
Le persil est à la base des fameux « bouquets » auxquels il a donné son nom et dont il existe de nombreuses formules, obtenues en l'assemblant à des épices et des plantes aromatiques fraîches ou sèches :
estragon, thym, laurier, sarriette, basilic, ail, girofle suivant que l'on cuit viandes, poissons, ragoûts, gibiers ou cuustacés.
Grâce au persil, le moindre poisson bouilli a une délicieuse saveur piquante, la triste tête de veau devient appétissante et les escargots un mets de choix.
Il sert aussi de garniture autour des viandes froides : frit, il réalise une incomparable litière pour les poissons ou croquettes de toutes natures. C'est aussi un remède type de "bonne femme" (une friction de feuilles est radicale contre les piqûres d'abeilles, les compresses de feuilles cuites dans le vin rouge ou arrosées d'eau de vie sont excellentes contre les hématomes, tandis qu'une angine cède à une infusion de tiges prise dans du lait additionné de miel...).





Revenir en haut Aller en bas
Nicky
fondatrice administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25676
Age : 67
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Parlons des fines herbes   Dim 22 Mai - 8:33

douceur

___________________________


  bonne journée  Nicky ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/nicky
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Parlons des fines herbes   Lun 23 Mai - 9:02

merci Douceur pour cette rubrique b1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parlons des fines herbes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parlons des fines herbes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Omelette au comté, jambon et fines herbes
» Omelette aux fines herbes
» 081 - Brochettes de poulet aux fines herbes et ananas
» confiture pas trop sucré!
» Pollution : alerte aux particules fines sur dijon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Air du Temps :: Cuisine :: Histoires culinaires-
Sauter vers: